Pages

lundi 23 juin 2008

Du monde au jardin

Et oui, depuis quelque temps il y a bien du monde au jardin.

Les majestueux tournesols sont les premiers à vous accueillir quand vous arrivez...

Mais en regardant par terre on découvre aussi des trésors.

L'or de la fleur de courgette...

Le piquant mais savoureux concombre...

... et le melon, qui a tout le soleil dont il a besoin, mais réclame sans cesse à boire.

Et en cherchant vraiment très fort, on peut trouver une toute petite tortue, qui grignote un pied de concombre - en fait, on ne sait pas si on retrouve toujours la même, ou si elle se balade avec ses petites soeurs sur notre terrain.


Pour protéger tout ce petit monde des voraces troupeaux qui entourent notre maison, Bachir et Fouad ont construit une barrière en roseaux.

En regardant de l'autre côté de la barrière, on a l'impression d'être un peu au bout du monde...

dimanche 22 juin 2008

Une semaine en ville : Soufisme au Festival de Fès

Comme promis, voici quelques photos du festival de Fès. Fred a joué presque tous les soirs, principalement avec les Hamadcha, la confrérie soufie qu’il a intégrée en tant que musicien – sans être musulman, ce qui montre la tolérance qui règne dans cette confrérie.



soirée contes avec les Hamadchas à l'institut français de Fès

Fred a aussi joué avec son groupe de musique méditerranéenne, Shahinaz - et même si le public était peu nombreux, leur musique a beaucoup plu ce soir-là à Dar Batha.

Le grand moment pour Fred était le concert de clotûre à Bab Makina, avec Ismaël Lo - qui fait aussi partie d'une confrérie soufie, la Tidjania. Le descendant de Sidi Ahmed Tidjani habite toujours à Fès, et de nombreux adeptes sénégalais visitent son mausolée, à deux pas de la maison de notre ami Yacine.


Répétition à Bab Makina: Abderrahim Amrani Marrakchi, Ismaël Lo et les Hamadchas


Le mélange de la musique de Lo avec celle des Hamadcha était chouette.


A droite, Fred - et comme vous pouvez le constater, il a eu droit à son propre micro, et a également joué les intros des deux chansons des Hamadcha


Et avant de retourner à Ouled Emgatel, des photos de la chambre dans la maison de Pauline et Jurgen, où nous avons dormi pendant le festival. La vue depuis la chambre... se passe de commentaire !



Dans la chambre, une selle attendait un cheval ou un cavalier...



Au mur, une djellaba ayant appartenu à un enfant, il y a très longtemps.



Et enfin une chose qui manque tout de même un peu à Ouled Emgatel: la symétrie.


Pauline et Jurgen tiennent une charmante maison d'hôtes: le Riad Lune et Soleil.

Pour savoir comment s'est déroulé le Festival de Fès cette année, allez voir TheView from Fez.


samedi 14 juin 2008

Retard

Désolée pour tout ce retard dans le blog… la semaine passée a été bien chargée avec le festival (photos pour plus tard). De plus, on a investi dans un nouveau modem et il ne fonctionne pas.

J’espère bien rattraper tout ça la semaine prochaine !

En attendant, une photo de la maison pour vous prouver qu’elle tient toujours debout…

jeudi 5 juin 2008

Dans la Meuse

Je viens de rentrer après 15 jours passés en France, pour la plupart dans le village de mes parents, dans la Meuse.

C’est très différent d’Ouled Emgatel. Disons qu’il y a plus de voitures et moins d’enfants. A peu près le même nombre d’habitants cependant.

Voici des photos du jardin de ma mère, elle en est très fière !





A Ouled Jamaa, tout va bien. Ces deux semaines de soleil ont bien fait pousser le jardin, je vous montre les photos bientôt !