Pages

lundi 29 décembre 2008

Excursion à Ouled Emgatel

Malgré les pluies, notre emploi du temps très chargé, malgré la voiture qui n’aime pas du tout la piste –surtout quand elle est détrempée - , il fallait quand même qu’on y rentre une dernière fois avant d’aller passer les fêtes en France, à Ouled Emgatel…

D’autant plus qu’on avait amené ça à l’appartement avec nous :

... et qu’il fallait qu’on les retourne à leur Ouled Emgatel adoré – Bachir, Fouad, et les milliers d’insectes qui peuplent la maison et le jardin leur manquaient trop.

Alors on a mis les chats dans une boite, la boite dans la voiture, et on est partis vers notre campagne.

On s’est vite rendus compte qu’on ne pourrait pas aller jusqu’à la maison en voiture. La piste était mouillée, et souvent recouverte de boue.

La voiture a été garée au sommet de la colline, Fred a attrapé la boite avec les chats dedans, et on a descendu le chemin qui mène, 500 mètres plus bas, à notre maison.

Et malgré les pluies, malgré notre vie qui nous entraîne de plus en plus souvent vers Fès, malgré la voiture qui se fatigue parfois de nous y amener, Ouled Emgatel est resté généreux avec nous.

Comme ce chemin.

Et ces agaves.

Généreux, comme ce champ de fèves.

Ces champs d’oliviers, cette montagne.

Et même cette maison inhabitée,

et ce figuier, transformé par l'hiver,

nous ont accueilli, nous ont apaisés.


(et en rentrant, évidemment, la voiture s'est embourbée dans la boue de la piste. Mais, évidemment, les enfants d'Ouled Emgatel et leurs instituteurs nous ont aidés.)

mercredi 17 décembre 2008

Célèbre !


On l’arrête dans la rue pour lui dire qu’on l’aime.

On le reconnaît partout où on va.

Son Facebook est maintenant au bord de l’implosion.

Et cette semaine, de nombreux lecteurs sont arrives sur mon blog en cherchant son nom.

A cause de quoi?

A cause de ça. Si vous avez 2M monde, vous pouvez regarder, vendredi après-midi.

Et quand vous le verrez dans la rue - de ce côté-ci de la Méditerrannée, ou de l'autre - vous le reconnaîtrez…


Fred au festival de Fès

Le 22/12 : Voilà ce qui s'est passé quand on est rentrés en France vendredi.

On a pris un taxi à Fès, et le chauffeur de taxi a reconnu Fred.

A l'aéroport, le douanier a reconnu Fred.

Et dans l'avion... eh oui, le steward a reconnu Fred.

samedi 6 décembre 2008

En route pour Ouled Emgatel

Enfin, nous partons passer le week-end à Ouled Emgatel. Où nous attendent Bachir et Fouad, les chats, le jardin, la chienne Lisa, et... la pompe et la batterie, en panne. Grrr.
Mais malgré des conditions matérielle toujours un peu... hmm... difficiles, je me réjouis de rentrer.
Regardez un peu ce qui nous attend : (avec du soleil, j'espère !)



Passez un bon week-end !

jeudi 4 décembre 2008

Je ne vous ai pas raconté...

... la première nuit dans notre appartement.

Disons que c'était un peu...





 ( avec l'aide de ce breuvage doré et d'un chauffage formidable -parce qu'il fait bien  plus froid ici qu'à Ouled Emgatel)



... magique.