Pages

samedi 30 janvier 2010

Les aventures de Fred au Maroc : une visite de Sidi Ali, et une vidéo

Il y a quelque temps, Fred a travaillé sur un projet de site web consacré à la confrérie soufie avec laquelle il travaille, la confrérie des Hamadcha.

On n'avait plus de nouvelles, et puis il y a quelques jours on a appris que le site était en ligne.

Il est entièrement en arabe, mais on peut quand même profiter de quelques belles images : les panoramas 360 degrés réalisés par Sylvain, qui nous emmènent dans le coeur historique de la confrérie, dans deux villages situés près de la ville de Meknès.

Sidi Ali


D'abord, le mausolée de Sidi Ali Ben Hamdouch, le saint fondateur de la confrérie. Déplacez-vous avec la souris, et vous pouvez passer d'une pièce à l'autre quand vous voyez une flèche blanche.



Ensuite, vous avez le mausolée de Sidi Ahmed Dghoughi, le disciple de Sidi Ali.



- et, toujours dans le rayon soufisme, allez donc voir la vidéo de Fred sur ce même site. Vous pourrez remarquer sa coupe de cheveux démente, et aussi que, sur l'URL du site, "Frédéric Calmès" s'est mystérieusement transformé en "Frédérec Golmez" (dans les deux cas, je ne sais pas ce qui s'est passé...)

jeudi 21 janvier 2010

Nominée !


Salut à tous,

J'ai été nominée par Morocco Blogs, pour les "Best of Morocco Blog Awards", dans la categorie "Best of Morocco Blogs - Personal".
S'il vous plait, s'il vous plait, votez pour moi ! Allez sur le le site de Morocco Blogs, et je suis dans la colonne de droite.

Choukran !


”"

Update: Grâce à vous mes chers lecteurs, je suis maintenant première de ma catégorie ! Continuez à voter !

samedi 2 janvier 2010

Les fêtes de fin d'année à Fès : pas de neige, pas de père Noël

Tout d'abord, j'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année, et je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur, de santé, et de réussite pour 2010.

Ici, au Maroc, les fêtes sont passées presque inaperçues. Même si, j'ai l'impression, il n'y a jamais tant eu de décorations de Noël à vendre dans les rayons des supermarchés. Evidemment, on a avait l'intention de décorer notre appartement, voire même de trouver un espèce de sapin de Noël, mais on n'a rien fait avant le jour J. Grâce à des bonnes âmes de passage au Maroc il y a quelques mois, on a pu quand même manger un peu de foie gras - et une bouteille de mousseux espagnol et de la truite fumée de l'Atlas, voilà notre repas de Noël. C'était assez bon; mais on a fini la soirée en regardant Top Chef, en se disant qu'on aurait quand même pu mieux faire.

Fès Ville Nouvelle

Pour le réveillon de Nouvel an, on était plutôt épuisés; Fred ayant eu la malchance de se faire voler tous ses papiers quelques jours avant Noël, on a passé une semaine entre diverses administrations, c'était charmant (mais maintenant, c'est réglé, ouf). Et à part des jeunes qui buvaient de la bière dans leur voiture sur un terrain vague à deux rues de chez nous, rien n'a distingué, dans notre quartier, cette nuit des autres nuits d'hiver.

Non, définitivement, il n'y a pas au Maroc cette "odeur de Noël" (et pour cause) qu'on sent dans les rues des villes françaises au mois de décembre, et ça nous a manqué, quand même.


Fès Ville Nouvelle

(ça aide pas que les arbres ne perdent pas leurs feuilles et que le soleil brille la plupart du temps. Qu'est-ce que j'aurais pas donné pour quelques tout petits flocons de neige).