Pages

jeudi 25 mars 2010

La chèvre de Fnideq


Il était une fois à Fnideq, dans le nord du Maroc, une voiture qui avait besoin d'un bon lavage.


Elle est donc partie au garage.

Et dans son coffre, il y avait une chèvre, une petite chèvre blanche, qui avait bien besoin, elle aussi, d'une douche.

Mais une fois lavée, la chèvre s'est mise à grelotter.

Pas de problème : elle a enfilé son gilet.

La chèvre de Fnideq

(et ensuite, et c'est bien normal, elle a eu envie de passer un coup de fil).

La chèvre de Fnideq

vendredi 5 mars 2010

Un tout petit voyage : Meknès

Ça commence à la nouvelle et belle gare de Fès.


Nouvelle gare de Fès


Nouvelle gare de Fès


Il y a quelques années je faisais presque quotidiennement le trajet Meknès-Fès. Les deux villes ne sont distantes que d'une soixantaine de kilomètres, mais à l'époque il n'y avait qu'une voie - c'est à dire que les trains ne pouvaient pas se croiser. Les retards s'accumulaient souvent, et l'heure de voyage se transformait en une heure et demi, voire deux heures. Il n'était pas rare que je rentre du boulot vers neuf heures du soir, et que je doive repartir le lendemain matin à six heures. Autant dire que je n'ai pas un bon souvenir de cette ville, parce qu'elle a longtemps signifié fatigue intense pour moi.

(Maintenant il y a deux voies, et des ponts qui racourcissent le trajet; comme par magie seulement une demie-heure sépare Fès de Meknès.)


De Meknès, je ne connais que la ville nouvelle, où se trouve le lycée français où j'ai enseigné. Venez donc visiter un petit peu tout ça avec moi - en ayant une pensée pour les victimes de la catastrophe qui s'est produite il y a deux semaines dans la médina.

image63


Jack Tailor, Meknès

image4

Le coq magic


image48

Café-restaurant le Dauphin, Meknès


image33

image70

image55

image50

- pour plus de photos, allez voir ma page flickr.