Pages

mardi 27 octobre 2009

Les Hamadchas de Fès : Transmission d'un héritage précieux

Ils ont entre dix et quinze ans.
Ils sont fassis.
Leurs grands-pères et leurs arrières-grands-pères appartenaient à une confrérie soufie marocaine, les Hamadcha.
Leurs pères aussi.

Mais leurs pères ne les ont jamais encouragés à suivre cette voie, la voie du soufisme Hamadcha.

Il fallait l'énergie de ces adolescents et la passion du maitre de la confrérie, Abderrahim Amrani Marrakchi, pour réinsuffler de la vie à cette confrérie qui disparait peu à peu.


Vous êtes prêts, vous avez votre djellaba, vos babouches et vos tarijas ? Oui ? Alors entrons dans cette maison de la médina...

Un jeune apprenti Hamadcha

Et laissons-nous emporter par le tourbillon de la musique Hamadcha (au fait, j'espère que vous aimez danser...)


Les apprentis Hamadcha

Les apprentis Hamadcha


image45

Abderrahim Amrani Marrakchi et les enfants

(et, si vous ne le savez pas encore, c'est avec cette confrérie-là que Fred travaille depuis plusieurs années, allez voir son site internet pour plus d'infos).

1 commentaire:

Julie a dit…

une vraie impression d'apprendre sur ce pays chaque fois que je viens ici, je sens un respect et une réel soif de comprendre puis de transmettre et ça me fait du bien!
Merci!!!
Julie et Nina from Mohammedia