Pages

samedi 14 mai 2011

Un peu de magie

Des immeubles de yaourts ? Des bus ? La montagne ? Nous sommes dans la gare routière de Ouezzane, en route vers la ville sainte du Rif, Chefchaouen l'andalouse.


DSC01902


Après, les routes sinueuses de montagnes. Et la nausée.

Et puis, enfin,  Chefchaouen. Et là, déception. La ville, étalée sur le flanc de la montagne, a l'air toute grise et tristounette.

Mais ce n'est qu'une illusion.  Chefchaouen  a  le pouvoir d'adoucir les plus endurcis d'entre nous.

Vous en doutez ? Regardez plutôt.

DSC01867



DSC01873

La couleur, vive et omniprésente.

DSC01875


 DSC01892

Le fromage local se décline en petit-déjeuner et en salade.

 DSC01872


DSC01851

Les chats sont partout. (En arrière-plan, la kasbah et le fameux minaret hexagonal de la grande mosquée)

DSC01886


DSC01883


DSC01877


DSC01885


DSC01881


La magie s'est poursuivie la nuit tombée.  Et nul besoin de consommer la spécialité locale pour faire des expériences étranges.

Il suffit juste d'entrer dans un restaurant.

Et de regarder autour de soi - et au-dessus aussi.

DSC01863


DSC01859

Convaincus ?

1 commentaire:

Unknown a dit…

Carrement! (convaincue)
Bisous!
Amandine