Pages

jeudi 10 avril 2008

A Ifrane : un sacré dépaysement

J'avais besoin de consulter des livres en anglais, et Fred avait une demi-journée de libre.
On était donc partis à Ifrane, dans les montagnes, où apparemment on pouvait trouver beaucoup de livres.
Un échange de mails avec un responsable de la bibliothèque avait précédé cette expédition. Il fallait montrer patte blanche. Ici on ne trouvait que des Américains et des gens riches. Cela ne ressemblait pas, mais alors pas du tout, à Ouled Emgatel.


On était un peu perdus. Se trouvait-on en Suisse...


... ou en Amérique du Nord?


Ah non, une mosquée avec des tuiles vertes. C'était bien toujours le Maroc.


Les résidences des étudiants émergeaient de la forêt.


Dans la bibliothèque, il y avait de jeunes américains qui étudiaient, des marocaines qui révisaient leurs cours en rigolant en trois langues, et de beaux ordinateurs.

La moquette était épaisse, et de belles couvertures étaient accrochées au mur.


On y a même vu Gandhi.


Université Al Khawayn, Ifrane. Visitez son site internet.

Aucun commentaire: