Pages

vendredi 4 avril 2008

Les yeux au ciel

Quel bonheur d'habiter à côté de ces vieux oliviers...

Par terre, c'est pas mal non plus en ce moment.



OK, celles-là, c'est nous qui les avons plantées.


Pas celles-ci, elles sont nées au milieu des fèves :


Parfois la splendeur tombe du ciel (oui, et parfois nous faisons des travaux et mettons des gants tout sales, sans penser que ça fera moche sur la photo) :


2 commentaires:

thomas a dit…

ou li chouli fleufleurs... i li chouli papillon...
purée on tape presdupuits dans google et désormais, des milliards d'occurrences. le buzz du printemps à mon avis. va falloir songer a contacter laurent ruquier. ou alors jean pierre pernault.
kiss les man

Mélanie a dit…

Fabuleuses photos ! Celle avec le papillon et les gants sales est merveilleuse