Pages

samedi 16 août 2008

Chats d'Ouled Emgatel

Quand on a adopté nos chats, on espérait qu’ils mangent beaucoup.
De souris.




Le chat Mioche, 5 mois passés sur la terre et déjà un tableau de chasse impressionnant



Quatre mois plus tard, il faut dire qu’ils ont fait du chemin, culinairement parlant, depuis les croquettes avec lesquelles ils étaient nourris dans leur foyer d’origine (qui est plutôt chouette, vous pouvez le visiter ici), jusqu’à leurs gamelles d’Ouled Emgatel.

Parce que voilà notre secret –choquant, je sais, pour des oreilles françaises – on ne donne pas de viande aux chats. Pas de croquettes. Rien. Juste des œufs, et nos restes – du pain, des pâtes.
Mais ne vous inquiétez pas, ils trouvent leurs rations de protéines dans la maison et dans le jardin. Ils gobent des mouches et des fourmis. Vont à la chasse à la souris –mais cela demande plus de préparation. Terrorisent les araignées et les guêpes. S’étranglent en avalant de délicieux pinces-oreilles.
On peut trouver ça dégoutant. Moi je dis : c’est utile. C’est mieux que l’insecticide.
Et aussi : ça nous protège.
L’autre matin, j’ai trouvé au pied de l’escalier un scolopendre. Mort. Tué – et mâchouillé – par nos valeureux guerriers.
Depuis ce jour je respecte mes chats. Si vous connaissiez les scolopendres qui existent ici, vous les admireriez aussi.
Niveau charme, le scolopendre n’a rien à envier au scorpion. Sauf que c’est plus gros – non, pas plus gros, plus long. C’est noir, affreux, et ça court très vite. C’est très dur à tuer (bravo les chats !). Et ça pique – comme une guêpe.
Désolée, pas de photo du scolopendre. Allez voir ici, sur ce beau site consacré aux animaux du Maroc, et cherchez-le - il est en bas, à droite. N'ayez pas peur.

--- je viens de me rendre compte que ce n’est pas UN scolopendre mais UNE scolopendre… mince alors ça change pas mal de choses… voilà pourquoi le correcteur orthographique de word s’énervait… alors : mes petitEs scolopendres, soyez prudentEs, les chats vous guettent !

Aucun commentaire: