Pages

mardi 19 août 2008

Un "grand taxi" marocain



Il avait la panoplie totale du grand taxi… De la fourrure devant le pare-brise, un chapelet accroché au rétroviseur, un volant « funky », de la fausse fourrure sur les sièges, et six passagers serrés comme des sardines …

Mais que manque-t-il à ce grand taxi pour être vraiment l’incarnation du grand taxi marocain ? Ah oui, le chauffeur fou. Pas cette fois. Le chauffeur devait l’aimer, sa voiture, et il faisait attention.

Tant mieux.

Je déteste vraiment prendre ces taxis –pas parce qu’on manque de place, mais parce que c’est dangereux.

En tout cas, je ne monterais pas dans une de ces voitures avant longtemps… et oui, on a acheté une voiture !!!


Fred fait signe à un grand taxi… et bien sûr, comme d’habitude, la chienne Lisa n’a pas supporté de nous voir partir, et a décidé de nous suivre jusqu’à la route.


Si vous voulez savoir pourquoi c’est plutôt difficile d’aller à Fès sans voiture, quand vous habitez à Ouled Emgatel… lisez le post que j’ai écrit au mois de mai, quand cela nous est arrivé pour la première fois.


2 commentaires:

thomas a dit…

commentaire soit.
tel les télétubbies faisaient leur effet chez les types défoncés au LSD sur la BBC a 5h du mat', le blog de meriem et youyou nous donne ces émotions impossibles dans le monde moderne. ainsi, en cette heure tardive, ne puis je que m attendrir sur le sort de miloud le sale clebs qui périt malencontreusement.
que cette photo de mante religieuse est jolie, que l'histoire du parquet me fait mourir de rire, que la fiat uno est desesperement pas une panda, que je regrette les courges rouges.
un message de soutien s'il en est, at home, les tournesols de mariama resplendissent.

Marie a dit…

Hey mon frère,
ça c'est un beau commentaire !
le youyou se joint à moi pour te dire merci ! - et la chienne Lisa pleure le pauvre Miloud...