Pages

vendredi 14 mars 2008

Une vie d'enfant à Ouled Emgatel


Hayat, la petite bergère de 5 ans, et son troupeau

A Ouled Emgatel, les enfants ont un terrain de jeu grand comme la ferme... Il y a toujours des drôles de trucs à déterrer, des machins à dépiauter, des poules après lesquelles on peut courir, un agneau à glisser sous son bras, un petit-frère ou une cousine à embobiner. Mais il faut un peu travailler aussi, dès le plus jeune âge. Hayat, 5 ans, est à ses heures bergère et gardienne de sa petite-sœur (que sa mère lui attache sur le dos, ça il faut qu'on vous le montre !) Bientôt il lui faudra aussi aller chercher de l'eau au puits, aider à la cuisine... et, par dessus le marché, aller à l'école...

Hayat et Samir avec leur père, Abdelftah, le fils aîné de Mohammed

Ah, le petit Samir, toujours en train de faire la tête... derrière, les cousines de la ville profitent un peu du calme de la campagne.



En tout cas Nathalie, rien à craindre pour Maxence de la part des chiens ! On pense plutôt qu'il va les faire marcher à la baguette (ou à l'épée, c'est plutôt son style), comme le font les petits-enfants de notre voisin Mohammed.



Hayat, Samir et la petite Noha prennent leur petit-déjeuner
dans la cour de la ferme sous le regard envieux des chiens
(vous devez reconnaître notre Miloud dit "Chfar")



1 commentaire:

Nathalie a dit…

Merci pour votre petit message rassurant...ce n'est pas Maxence qui aura peur, car il est fou dès qu'il voit un chien! Il aura plutôt envie de les caresser et de chahuter avec eux...sous l'oeil vigilant de son papa...bien entendu!
Maman est près de moi et elle est impressionnée de la beauté des couleurs, du paysage et de votre maison. Elle viendra vous voir bientôt et promet de laisser son aspirateur chez elle!Elle vous embrasse bien fort et nous aussi!
A très bientôt...